Rechercher

Versements anticipés d'impôts pour les indépendants personnes physiques

Mis à jour : 22 nov. 2019

Qu'en est-il pour les personnes physiques?

Pourquoi faire des versements anticipés d’impôts? C’est une obligation légale. Les indépendants et titulaires de profession libérale doivent effectuer des versements anticipés afin d’éviter des majorations d’impôt.


Sur quelle base sont calculées les majorations ? La base de calcul est égale à 106 % de l’impôt dû sur les revenus donnant lieu à la majoration.


De quel taux de majoration parle-ton ? Pour l’exercice d’imposition 2020 (revenus 2019), le taux s’élève à 2,25 % pour les indépendants.


Quid si vous ne faites pas de VAI ? Votre impôt est majoré d’une pénalité non déductible au taux en vigueur.


Rappel du calendrier des versements : Attention, le versement anticipé doit être sur le compte du Service des Versements Anticipés à la date indiquée. Au-delà, il est automatiquement attribué au trimestre suivant.


Date ultime Avantage fiscal

10.04.2019 (VA 1) 3 %

10.07.2019 (VA 2) 2,5 %

10.10.2019 (VA 3) 2 %

20.12.2019 (VA 4) 1,5 %


A chaque versement correspond un avantage fiscal permettant d’éviter la majoration. La moyenne de ces pourcentages correspond dès lors au taux de la majoration (2,25%).


Quid si vous verser trop ? Le fisc remboursera l’excédent d’impôt, mais seulement après avoir établi votre imposition et donc, au plus tôt, dans les derniers mois de 2020.


Puis-je bénéficier d’une bonification ? Oui. Une bonification est une réduction d’impôt. Alors que les sociétés n’ont jamais droit à une bonification, les indépendants (personnes physiques) peuvent en bénéficier.

Pour avoir droit à la bonification, vous devez avoir payé un montant qui correspond à 106 % de votre impôt dû final. Ces 106 % sont calculés sur votre impôt global moins le précompte professionnel et les autres précomptes imputables.


Comment calculer la bonification ?

  • Montant du 1er versement anticipé (VA1) x 1,50 %

  • Montant du 2ème versement anticipé (VA2) x 1,25 %

  • Montant du 3ème versement anticipé (VA3) x 1,00 %

  • Montant du 4ème versement anticipé (VA4) x 0,75 %


Que faire si mon activité d’indépendant va dégager du bénéfice/profit mais souffre d’une trésorerie fragile ? Les banques offrent la possibilité d’emprunter le montant des versements anticipés. A ce titre, le taux d’intérêt d’un prêt pour les VAI est d’environ 0,7 %. Il est bien moindre que le pourcentage de la majoration. Par ailleurs, l’intérêt payé est déductible, alors que la majoration ne l’est pas.


Qu’en est-il pour ceux qui débutent ? Les indépendants qui débutent leur activité ne font pas l’objet d’une majoration d’impôt les 3 premières années. Ils peuvent néanmoins, s’ils effectuent des versements anticipés, bénéficier d’une bonification.


Comment effectuer le tout premier versement anticipé ? En tant qu’indépendant, vous disposez d’un numéro d’entreprise avec lequel vous pouvez indiquer une communication structurée via le lien 'communication structurée'. Elle est identique à celle utilisée pour les paiements à la TVA.

Vous devez utiliser cette communication structurée lors du premier versement anticipé.

Pour votre premier paiement, suivez les instructions ci-dessous :


  • Effectuez le paiement à partir d’un compte bancaire professionnel ;

  • Effectuez le paiement sur le compte: BE61 6792 0022 9117

  • Nom et adresse bénéficiaire : « Service Versements anticipés – Personnes physiques »

  • Communication structurée obligatoire: la communication structurée basée sur votre numéro d’entreprise. Le paiement sera automatiquement associé à votre dossier.


Pour les paiements ultérieurs vous recevrez un courrier de l’Administration reprenant les coordonnées à utiliser.


Nous restons à votre disposition pour toute question complémentaire à ce sujet.

Contact Us

Phone

+32.(0)475.36.22.90

Addresses - On Appointment

Rue Noël, 61 - 1410 Waterloo

Avenue Louise 523 - 1050 Bruxelles

© 2019 Bureau Comptable & Fiscal